Informations

Bienvenue sur le forum du NetClub La Sax'
N'hésitez pas à vous inscrire et à vous présenter :)

[Topic Récapitulatif] Quels AAC (Arbre A Came) choisir ?

Tout pour l'entretien et la préparation des moteurs, boites, transmissions ...

Re: Le topic sur les AAC (Arbre à came)

Message par oufkevin44 » Jeu 05 Nov 2009, 21:30

ah oki tres bien!
et niveau tarif etc
quelqu'un aurait-il un lien d'achat?
oufkevin44
Membre présenté
 
Message(s) : 278
Inscription : Mer 14 Oct 2009, 20:54
Voiture: Saxo Turbo 8s 1.4B powaaah

Re: Le topic sur les AAC (Arbre à came)

Message par lemessy-92 » Jeu 05 Nov 2009, 22:35

new home, new life coming soon.
Avatar de l’utilisateur
lemessy-92
Membre présenté
 
Message(s) : 3971
Inscription : Dim 01 Juil 2007, 21:57
Localisation : 92 / 77
Voiture: Tu crois que j'allais marcher??? XD

Re: Le topic sur les AAC (Arbre à came)

Message par totof974 » Mer 11 Nov 2009, 06:10

bonjour,
voila j'ai trouver un site sur les aac mais je c'est pas quel choisir vous en pensé quoi du 279° merci
je voudrai un arbre qui a beaucoup au decolage en gardant les poussoir d'origine et comme je ne connais rien dans la mecanique :voyons:
merci de m'aidé
http://www.potinauto.com/arbres-cames-c ... 7_628.html
totof974
Membre présenté
 
Message(s) : 11
Inscription : Ven 06 Nov 2009, 11:23
Voiture: saxo vts 1.6 8s

Re: Le topic sur les AAC (Arbre à came)

Message par gabvts » Mer 11 Nov 2009, 15:18

Bon ben moi j'ai trouver ca comme explications générale sur les AAC ca fait toujours avancer le chemileblique :

Voici le copier coller:


Généralités sur le montage, le calage et l’utilisation des arbres à cames.
Contrôles et précautions à observer impérativement.

Levées
Généralement les profils de cames préparés ont des levées max supérieures à ceux d’origine. Il faut donc s’assurer que chaque soupape a bien la possibilité d’être portée à sa levée max, augmentée d’une marge de sécurité supplémentaire nécessaire de 1.5 à 2mm, sans que les coupelles et les clavettes ne viennent buter sur les sommets des guides de soupapes, et sans que les ressorts ne soient à "spires jointives".
Par ailleurs, les croisements admission/échappement sont supérieurs à ceux d'origine. Il faut donc s’assurer que les soupapes ne viennent pas heurter les têtes de pistons depuis 15° avant PMH jusqu’à 15° après , et laisser une tolérance d’enfoncement de 1.5 à 2 mm minimum.
Les levées de cames ne peuvent être contrôlées correctement que si l’arbre à cames est monté sur des V d’atelier, et mesurées avec un comparateur, ou directement sur le moteur. La levée d’une came est la différence de taille entre sa longueur et sa largeur . Pour obtenir la levée de soupape sur un moteur culbuté, multiplier la levée de came par le rapport du culbuteur.

Calage
Nous rectifions des arbres à cames sur la base du clavetage ou du positionnement de l’arbre d’origine. Ils peuvent donc être calés selon les repères d’origine, sauf exception. Cependant, les tolérances d’origine des clavetages de pignons, tant sur le vilebrequin que sur l’arbre à cames, font qu’un contrôle et des corrections selon nos données sont conseillées. Pour l’obtention du meilleur rendement, des poulies réglables sont disponibles.

Garantie usure
Pour les arbres à cames rectifiés sur la base d’arbres à cames d’origine, au regard de la qualité des matériaux d’origine. Personne peut assumer aucune garantie formelle concernant ces arbres à cames.
Pour les arbres à cames en "acier" ou "brut", le problème ne se pose pas.
Il est recommandé de graisser correctement l ’arbre à cames avant la première mise en service, de monter des poussoirs en parfait état ou neufs et de roder pendant un minimum de 2 heures à moyens régimes après montage.
Il faut considérer que pour certains moteurs, les cames et les poussoirs ne sont graissés que par projection ou retombée d’huile. Il faut donc attendre plusieurs minutes après chaque nouvelle mise en marche du moteur pour que les cames soient graissées.

Ressorts
Dans presque tous les cas, des ressorts spéciaux sont nécessaires avec des arbres à cames. Au minimum, des ressorts neufs s’imposent après 30 heures d’utilisation à pleine charge. Vérifier le bon jeu aux culbuteurs et aux pastilles (conseillé).

Notice de calage des arbres à cames
Ce qui suit est valable pour tous les types de moteurs (en dehors de très rares exceptions ) , depuis les moteurs industriels , jusqu’aux moteurs de courses. La méthode pour effectuer un calage d’arbre à cames se fait par la position des levées maxi des soupapes.
Ces levées max rigoureuses (échappement - admission) doivent être situées à distance (ou angle) égale du point moteur haut rigoureux du piston du cylindre considéré, ou de la levée au croisement. La tolérance sur le calage de l’arbre à cames est de + ou - 1°.
Les diagrammes et les temps théoriques d’ouverture et fermeture sont éminemment sujets à caution et les calages faits sur ces bases sont susceptibles d’engendrer des erreurs. De plus, les diagrammes ne signifient rien s’ils ne sont pas accompagnés de la courbe de mouvement de levée. Ils ne peuvent pas servir de base d’appréciation de la valeur d’un arbre à cames.
En effet, quelques centièmes de millimètres de jeu peuvent faire varier les temps d’ouverture/fermeture de plusieurs degrés (10° - 15° et plus). De plus, on peut faire passer par les points d’ouverture et fermeture une infinité de courbes très différentes.
La situation symétrique des sommets à égale distance du PMH est une bonne généralité.


Puis si quelqu'un d'avertie peut nous apporter quoi que soit ( explication de montage, calage AAC, photos , ect ...) se serai sympa :bien: .

Pour ma part j'apporterai mon grain de sel (quelques explication photo )car j'ai passer commande pour de AAC en 8.9 mm de levée et 280°d'ouverture calage a 110° 110°ainsi qu'un support d'eprom et sont eprom approprié au AAC(Ne me poser pas de question bien que mecano chez audi depuis 1 ans je suis novice en preparation je mettrai le maximun sur ce poste car bcp trop de personne garde pour eux astuce et montage et ca me rend fou enfin breff faut que ca bouge et que ca avance dans tt les sens du terme :buzz: ).
Rien ne sert de courir il faut partir en sax vts 16v
http://www.saxo-vts.com/forum/viewtopic ... sc&start=0
Avatar de l’utilisateur
gabvts
Membre présenté
 
Message(s) : 314
Inscription : Ven 02 Mars 2007, 14:47
Localisation : 06 nice

Re: Le topic sur les AAC (Arbre à came)

Message par Momo » Mer 11 Nov 2009, 21:02

Tu as pris le max en hydro, ca marche a haut régime et il faut décaler le rupteur d'environ 500tr.
Pour le callage des AAC on a un tuto, pour le 8S mais ca marche de la même façon pour un 16s sauf que tu doit caler deux arbres.
Avatar de l’utilisateur
Momo
Administrateur Technique
 
Message(s) : 11466
Inscription : Mar 03 Jan 2006, 15:01
Localisation : South Coast du 92
Voiture: Saxo VTS piste

Re: Le topic sur les AAC (Arbre à came)

Message par totof974 » Jeu 12 Nov 2009, 10:12

Ben@Killer a écrit :Tu as pris le max en hydro, ca marche a haut régime et il faut décaler le rupteur d'environ 500tr.
Pour le callage des AAC on a un tuto, pour le 8S mais ca marche de la même façon pour un 16s sauf que tu doit caler deux arbres.

ok et vous me conseillé koi si je veu avoir plus o decolage que en haut regime ?
totof974
Membre présenté
 
Message(s) : 11
Inscription : Ven 06 Nov 2009, 11:23
Voiture: saxo vts 1.6 8s

Re: Le topic sur les AAC (Arbre à came)

Message par Vt77R » Jeu 03 Déc 2009, 22:09

Bonsoir voila j'aimerais acquérir un AAC pour ma Vtr mais je neais lequel choisir sachant que j'utilise ma sax' souvent!!

Merci!!!
saxi vtr 90ch collecteur 4/2/1 inox, ligne GrN, kad, boite saxo 1l5 D =P
Vt77R
Membre présenté
 
Message(s) : 19
Inscription : Ven 20 Mars 2009, 19:50
Voiture: Saxo Vtr

Re: Le topic sur les AAC (Arbre à came)

Message par Momo » Ven 04 Déc 2009, 00:27

totof974 a écrit :
Ben@Killer a écrit :Tu as pris le max en hydro, ca marche a haut régime et il faut décaler le rupteur d'environ 500tr.
Pour le callage des AAC on a un tuto, pour le 8S mais ca marche de la même façon pour un 16s sauf que tu doit caler deux arbres.

ok et vous me conseillé koi si je veu avoir plus o decolage que en haut regime ?


De grosses levées (enfin dans la mesure de ce qui est possible avec un moteur d'origine) et des angles d'ouvertures plus grand que d'origine. Y'a pas 36 choix d'arbres, regarde sur catcams par exemples et compare les valeurs de levée et d'angle d'ouverture des différents arbres pour saxo
Avatar de l’utilisateur
Momo
Administrateur Technique
 
Message(s) : 11466
Inscription : Mar 03 Jan 2006, 15:01
Localisation : South Coast du 92
Voiture: Saxo VTS piste

Re: Le topic sur les AAC (Arbre à came)

Message par Tugué-21 » Ven 04 Déc 2009, 01:12

Ben@Killer a écrit :
totof974 a écrit :
Ben@Killer a écrit :Tu as pris le max en hydro, ca marche a haut régime et il faut décaler le rupteur d'environ 500tr.
Pour le callage des AAC on a un tuto, pour le 8S mais ca marche de la même façon pour un 16s sauf que tu doit caler deux arbres.

ok et vous me conseillé koi si je veu avoir plus o decolage que en haut regime ?


De grosses levées (enfin dans la mesure de ce qui est possible avec un moteur d'origine) et des angles d'ouvertures plus grand que d'origine. Y'a pas 36 choix d'arbres, regarde sur catcams par exemples et compare les valeurs de levée et d'angle d'ouverture des différents arbres pour saxo



Pas trop de croissement si on veut garder du couple à bas régime ;)
Avatar de l’utilisateur
Tugué-21
NetClubber Officiel 2014-2015
 
Message(s) : 1312
Inscription : Dim 02 Juil 2006, 18:02
Localisation : Puy de Dôme (63)
Voiture: 106 S16 - Mazda 3 2.0 150cv

Re: Le topic sur les AAC (Arbre à came)

Message par p027372 » Dim 06 Déc 2009, 16:00

Quelle est la différence entre les arbres pour 16s bien connus 1321715 et les 1321734?
A vue de nez, je dirais modification des sièges ou des pistons obligatoires vu la levée des 1321734 (+ coupelles et ressorts à changer obligatoirement)
Mais au niveau du comportement moteur?
Les diagrammes à 1mm de jeu sont très proches alors qu'à 0.1mm, les 1321715 ont l'air d'avoir des diagrammes plus importants. Idem pour les levées au PMH plus importantes^pour les 1321734 que pour les 1321715.
Les 1321734 sont-ils plus coupleux tout en marchant autant (voire mieux) dans les tours que les 1321715?
En existe-t'il d'autres plus gros en poussoirs hydrauliques, j'ai vu une fois des ......06 sur un forum mais je ne les retrouve pas sur le site catcams.
Besoin d'usinage/soudure -> MP
p027372
Membre présenté
 
Message(s) : 612
Inscription : Mar 20 Déc 2005, 23:31

Re: Le topic sur les AAC (Arbre à came)

Message par Julien86 » Dim 06 Déc 2009, 16:22

Pas trop de croissement si on veut garder du couple à bas régime ;)[/quote]

C'est une légende Julien ;)

Le couple est surtout lié à la capacité de remplissage du moteur, qu'on appelle plus communément la PME ;)

Un exemple tout bête, la semaine dernière, sur un 2 Litres Atmo avec des AAC énormes (328° ADM / ECH et 13,5 de levée ADM - 13 ECH) on a obtenu près de 27,6 Kg de couple dont 70% dès 3000 tours ;)

Le remplissage, c'est le plus important sur un moteur, et c'est directement lié aux AAC oui, mais également à l'acoustique moteur ;)
Julien86
 

Re: Le topic sur les AAC (Arbre à came)

Message par Julien86 » Dim 06 Déc 2009, 16:27

p027372 a écrit :Quelle est la différence entre les arbres pour 16s bien connus 1321715 et les 1321734?
A vue de nez, je dirais modification des sièges ou des pistons obligatoires vu la levée des 1321734 (+ coupelles et ressorts à changer obligatoirement)
Mais au niveau du comportement moteur?
Les diagrammes à 1mm de jeu sont très proches alors qu'à 0.1mm, les 1321715 ont l'air d'avoir des diagrammes plus importants. Idem pour les levées au PMH plus importantes^pour les 1321734 que pour les 1321715.
Les 1321734 sont-ils plus coupleux tout en marchant autant (voire mieux) dans les tours que les 1321715?
En existe-t'il d'autres plus gros en poussoirs hydrauliques, j'ai vu une fois des ......06 sur un forum mais je ne les retrouve pas sur le site catcams.


Pierre, les 1321734 sont plutôt typés terre ;)

La levée est très important en comparaison avec les diagrammes, ce qui te donnera un moteur très rond en régle générale, mais pas du tout fonctionnel dans les hautes régimes (c'est à dire au dela de 7500 tours).

Impérativement retoucher les sièges sous peine de casse bien sûr (voire même des pistons).

J'ai fait l'essai de monter du forgé avec des 1321715 (mais avec un RV volontairement limité, je ne donnerai pas de chiffres).

Résultat sans appel : là où on avait 162 chevaux à 7600 tours et 16,8 Kg de couple à 6200 tours, on monte à 169 ch à 7700 tours et 17,4 Kg de couple à 6400 tours (avec la carto revue evidemment).
Julien86
 

Re: Le topic sur les AAC (Arbre à came)

Message par p027372 » Dim 06 Déc 2009, 17:36

Salut Julien,

merci pour ta réponse.
Quel est l'intérêt de monter des pistons forgés avec les 1321715 par rapport aux pistons d'origine? C'est pour pouvoir mettre un RV plus important? Tu es limité en RV avec les pistons d'origine et ces aacs à cause de la garde aux soupapes?
Le comparatif est à iso-carburant ou avec le passage au SP98 avec le RV augmenté?

Pour mon cas, je me demande si ça ne vaudrait pas le coup de monter des aacs typés terre avec une culasse de JP4 plutôt que des aacs trop typés hauts régimes??? Car j'ai déjà les collecteurs d'échappement kit car et d'admission de 206xs qui me décalent les courbes dans les tours. Avec la gestion d'origine, les aacs et culasse d'origine , le Cmax est entre 5200 et 6200tr avec un pic à 5500tr et la Pmax est constante entre 6600 et 7200tr.
Image
Ce mixage pourrait conduire à un moteur qui marche plutôt pas mal dans les tours sans être trop creux à bas régimes, je ne sais pas trop ce que ça donnerait avec cette config et les aacs 1321715??? Un moteur bien typé hauts régimes certainement mais je ne compte pas trop investir dans le bas-moteur donc il faudra peut être limiter le régime à 7800tr???
Et un moteur trop pointu ne serait peut être pas exploité au top avec une pigonnerie de série???
Besoin d'usinage/soudure -> MP
p027372
Membre présenté
 
Message(s) : 612
Inscription : Mar 20 Déc 2005, 23:31

Re: Le topic sur les AAC (Arbre à came)

Message par Momo » Dim 06 Déc 2009, 19:11

On a pu voir sur certaine voiture qu'avec un moteur pointu il faut une pignonerie bien adapté oui :)
Avec un RV limité on peut avoir une PME plus importante, si j'ai bien compris il faut abaisser le RV géométrique afin de permettre un fort remplissage et avec les piston forgés tu doit pouvoir conserver un bon rendement.

Par contre ton pdyn en câble, je pense qu'il est sujet aux interférences, tes courbes font le yoyo :p
Avatar de l’utilisateur
Momo
Administrateur Technique
 
Message(s) : 11466
Inscription : Mar 03 Jan 2006, 15:01
Localisation : South Coast du 92
Voiture: Saxo VTS piste

Re: Le topic sur les AAC (Arbre à came)

Message par Julien86 » Dim 06 Déc 2009, 20:33

Pierre (et Benjamin aussi d'ailleurs :p )

Lorsqu'on calcule le RV théorique d'un moteur de course, la chose la plus importante dont il faut teni compte est le RFA.

Effectivement, plus le RFA sera élevé, plus la course de compression du moteur sera faible. C'est en partie pour ça qu'on monte le RV THEORIQUE d'un moteur.

Il ne faut pas aller dans l'extreme contraire avec un RV THEORIQUE ENORME, car dans ce cas, soit on met des diagrammes très élevés (au dela de 320°à l'admission), soit on ne pourra pas mettre d'avance au moteur sans avoir naissance d'autoallumage.

Pour revenir au cas des 1321715 avec du forgé, le principe était double : avoir de la garde aux soupapes pour pouvoir jouer sur les calages tranquillement, mais également remonter le RV pour contrer ce fameux RFA bien plus important que d'origine.

Les pistons ont été demandés à Wossner qui m'a fait un très bon boulot, au point que je lui en ai demandé une petite série.

Dans ton cas Pierre, qu'il s'agisse des 15 ou 34, pour moi tu es bien trop juste tu sais, quel est l'usage exact de ce moteur ? :)
Julien86
 

PrécédentSuivant

Retour vers Moteur / Boite / Transmission

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot]