[MOTEUR] Autopsie d'une pompe à essence HP

Tout pour l'entretien et la préparation des moteurs, boites, transmissions ...
Répondre
Avatar du membre
nico_vts
Modérateur La Sax'
Messages : 5378
Enregistré le : ven. 24 oct. 2008, 16:35
Voiture : Saxo VTS 1.6 16V + AX Maxi 16V
Localisation : Dangé Saint Romain (86)

[MOTEUR] Autopsie d'une pompe à essence HP

Message par nico_vts » sam. 04 avr. 2015, 15:55

Salut à tous :coucou:

Aujourd'hui je souhaite vous faire partager mon expérience à propos d'une pompe à essence externe BOSCH 0 580 254 044

Données constructeur:
Tension minimale: 12V
Pression nominale: 5 bars
Débit minimum: 165L/H soit 2,75L/min
Débit maximum: 300L/H

La pompe ressemble à cela:

Image

Pour voir ce qu'il se passe à l'intérieur, il va falloir dé-sertir l'enveloppe de la pompe au niveau de la flèche rouge.

A l'aide d'une pince il va falloir petit à petit déformer le bord jusqu’à ce qu'il ait cette forme ci:

Image

Ensuite il suffit de retirer le corps de pompe de l'enveloppe, on obtient ça:
Image

Il se peut que les joints ou le corps de la pompe soient collés à l’enveloppe et que seule la tête vienne, pas grave il suffit de retirer les éléments un à un.

La tête peut être un peu raide à retirer, la faute à une marche qui peut se former sur le collecteur des balais (en rouge), dans ce cas, libérez les balais (flèches vertes) en les tirant vers l'extérieur à l'aide d'une pince à becs fins.
Image

On continue de démonter, il suffit maintenant de tirer pour dés-emboiter. Vous sentirez une contrainte en tirant, c'est normal, il s'agit des aimants permanents du stator :oui:

Image

Image

Attaquons nous maintenant au rotor. Il est traversé par un arbre fixe et tourne autour de celui-ci. En bout d'arbre, retirer le petit anneau élastique et retirer le rotor. :!: Attention aux rondelles de calage en haut et en bas :!:

Image

Image
Ci-dessus on voit l'arbre qui à commencé à rouiller (pas glop! :L ) ainsi que les portées qui sont rayées.

Passons à la pompe maintenant:
Avant de la démonter, pensez à repérer la position des pièces les unes par rapport aux autres. Dévisser les 4 vis TORX avec l'axe orienté vers le haut pour éviter de ramper ensuite à 4 pattes pour chercher les pièces qui sont tombées :W

Image

Il s'agit d'une pompe volumétrique fonctionnant sur le principe de la pompe à palette:
Image

Grâce à la force centrifuge, les palettes qui coulissent dans le rotor sont plaquées sur le stator. Le stator possède une forme cylindrique mais est excentré par rapport à l'axe de rotation du rotor.
RESULTAT: lorsque les palettes sortent, il y a augmentation du volume entre deux palettes: c'est l'aspiration. A l'inverse lorsqu'elles rentrent, le volume diminue: c'est le refoulement.

Dans le cas de notre pompe, ce ne sont pas des palettes mais des cylindres. Le fonctionnement, lui, reste inchangé.

Image

Image
L'orifice de refoulement est ici repéré par la flèche rouge. L'essence qui s'en échappe traverse le moteur électrique jusqu'à la sortie .
En jaune nous voyons une ouverture laissant apparaitre le fond des gorges des palettes/cylindres. Cette ouverture est du coté pression de la pompe.

Le but?
Augmenter le rendement de la pompe en ramenant de la pression au cul des plalettes/cylindres pour les plaquer davantage au stator et ainsi diminuer les fuites.

Les fuites?
Oui car comme en hydraulique, à l'intérieur de la pompe il n'y a aucun joint. Le rendement de la pompe dépend donc des jeux de fonctionnement très faibles de l'ensemble ainsi que des états de surface impeccables (rectifiés) qui assurent une étanchéité dynamique.

A l'inverse de l'hydraulique conventionnelle, le fluide véhiculé ici (l'essence) ne possède pas de propriétés lubrifiantes permettant de conserver un mince film lubrificateur entre deux pièces métalliques en mouvement. Il a donc fallu trouver un stratagème. La solution: le stator est recouvert d'une couche de céramique extra dure et extra lisse évitant les micro grippages de l'acier :good: Il se reconnait facilement à sa couleur bleu :oui: (et existe aussi en noir)

Dans le cas de ma pompe, ce recouvrement céramique a souffert. Côté aspiration, le moins sollicité, on peut avoir un aperçu de l'état d'origine:
Image

Côté refoulement par contre :L :

Image

La flèche blanche correspond à des rayures provoquées par de la pollution (limaille, sable, ...)
Les flèches bleues correspondent à un fonctionnement à sec de la pompe. Les palettes/cylindres se sont désolidarisés du stator et sont revenus en contact violemment contre celui-ci, fragilisant jusqu'à la faire disparaitre la couche de céramique.

Conclusion: cette pompe qui pourtant fonctionne encore montre des signes avancés d'usure, elle a cependant un rendement BEAUCOUP moins élevé qu'une pompe neuve de par les fuites augmentées au niveau de la pompe (moins de débit) ainsi qu'à cause des frottements du rotor du moteur à cause des portées abimées (consomme plus de courant)

Attention également à la propreté de votre installation, surtout lors de la fabrication ainsi qu'aux problèmes de déjaugeage, vous avez vu plus haut les conséquences sur la pompe ;)

Avatar du membre
Regis_92N
NetClubber Officiel 2014-2015
Messages : 2367
Enregistré le : mer. 25 août 2010, 12:39
Voiture : AX 16, Taunus Cosworth et MX-5 NA
Localisation : 92

Re: [MOTEUR] Autopsie d'une pompe à essence HP

Message par Regis_92N » sam. 04 avr. 2015, 23:08

Super voyage dans cet élément à la base du fonctionnement de nos moulin.

Merci Nico c'est top! :bien:
« Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c'est que vous ne le comprenez pas complètement. »
Albert Einstein

Avatar du membre
viper01
Administrateur Global
Messages : 18605
Enregistré le : lun. 16 oct. 2006, 15:15
Voiture : saxo vts 16K et BMW 330D
Localisation : La Boisse (01)

Re: [MOTEUR] Autopsie d'une pompe à essence HP

Message par viper01 » dim. 05 avr. 2015, 11:29

Joli tuto Nico :bien:
Membre du club des Con-Pressés et des projets qui durent 15 ans :fier: :buzz:

Thom76
Membre présenté
Messages : 1456
Enregistré le : mer. 18 févr. 2009, 14:37
Voiture : Saxo VTS

Re: [MOTEUR] Autopsie d'une pompe à essence HP

Message par Thom76 » mer. 22 avr. 2015, 23:04

jusqu'au bout dans les détails et les animations ! au top :popcorn:
[Saxo 16v EYC - EKQ - EWP - KAU]
--> Clio 3 RS F1 Team

"VOTRE DIESEL TUE !..." ici -> http://www.facebook.com/group.php?gid=4 ... 426&ref=mf" onclick="window.open(this.href);return false;

Avatar du membre
Manu_VTS
NetClubber Officiel 2017
Messages : 7273
Enregistré le : mer. 04 janv. 2006, 21:47
Voiture : Saxo VTS 527000
Localisation : Pen ar Bed (29)

Re: [MOTEUR] Autopsie d'une pompe à essence HP

Message par Manu_VTS » jeu. 23 avr. 2015, 07:29

Super :bien:
4 Roues :
R4 GTL, R12 TL Break, R19 16v 137ch
XM V6 194ch, Saxo VTS 108ch, BX GTi 125ch
BMW E30 320i 129ch, BMW E36 Cab 328i 197ch
405 MI16 147ch
Impreza WRX SW 225ch
2 Roues :
ZX6R Ninja, Solex 3800, Flandria Record, 102

Avatar du membre
jeje2626
Membre présenté
Messages : 2309
Enregistré le : jeu. 17 juin 2010, 08:52
Voiture : Saxo 16v
Localisation : Manche (50)

Re: [MOTEUR] Autopsie d'une pompe à essence HP

Message par jeje2626 » jeu. 23 avr. 2015, 08:38

Très interessant :bien: :bien:

Merci pour ce reportage :bien: :bien:
« Dans le sport automobile, le pilote doit d'abord trouver la clé qui établit le contact avec les sponsors. »

Avatar du membre
saxo'stu
Membre présenté
Messages : 656
Enregistré le : mer. 01 avr. 2009, 20:34
Voiture : Saxo 16v & 106 XSi 16v
Localisation : Pau (64)

Re: [MOTEUR] Autopsie d'une pompe à essence HP

Message par saxo'stu » ven. 24 avr. 2015, 11:53

Bien joué, c'est très intéressant ce démontage :bien: Tu connais l'âge ou le kilométrage de cette pompe?

Une réfection de cette pompe est économiquement viable d'ailleurs?
Le revêtement céramique coûte assez cher a refaire ou pas?
On peut facilement trouver des pièces détachées? (axe, balais, piste collecteur...)

Répondre